♻️
À partir du 1er janvier 2024, 🗓️ conformément à la loi AGEC, le tri des biodéchets est désormais obligatoire pour tous les professionnels et particuliers. 🏡 Les biodéchets, comprenant les déchets alimentaires 🍲 et les déchets verts 🌿, doivent être triés à la source dans les ménages, restaurants, entreprises, parcs, et jardins. La valorisation agronomique (compostage, épandage, méthanisation) des restes alimentaires est encouragée. 🔄 L’obligation de tri des biodéchets, initialement applicable aux entreprises produisant plus de 5 tonnes par an dès le 1er janvier 2023, s’applique dorénavant à tous les niveaux de biodéchets depuis le 1er janvier 2024. 🚮 Les sanctions en cas de non-respect de cette obligation peuvent atteindre jusqu’à 750 € pour une personne physique et 3 750 € pour une société. 💼 Les solutions de tri comprennent le compostage en entreprise et la collecte séparée par des prestataires externes, publics ou privés. ♻️ Les détails sur les biodéchets sont définis dans l’article L. 541-1-1 du code de l’environnement. La non-conformité peut entraîner des amendes, d’où l’importance de conserver les justificatifs de tri. 📄 Plus d’informations sont disponibles sur la page dédiée aux biodéchets du ministère de la transition écologique. 🌐